Crédit immobilier fonctionnaire sans apport

Être fonctionnaire est un statut particulièrement avantageux qui ouvre de nombreuses portes dans le secteur bancaire. Étant donné le caractère sécurisant de l’emploi, les agents de la fonction publique accèdent facilement à des crédits immobiliers même s’ils ne disposent pas d’apport personnel. Explications.

Être fonctionnaire : un statut facilitant l’accès à un crédit immobilier sans apport

Dans un crédit immobilier, l’apport personnel représente la somme que l’emprunteur est en mesure de mettre sur la table pour financer certains frais relatifs à la mise en place de l’opération notamment les frais de notaire représentant 8% du coût total du prêt, les frais de dossier qui en constituent 1% et les frais de courtage qui sont également de 1%. Les banques ont tendance à exiger cet effort financier de la part des emprunteurs pour s’assurer de leur capacité d’épargne et vérifier leur motivation et leur volonté à s’investir dans le projet. Cela a entraîné des idées reçues particulièrement tenaces. Nombre de consommateurs décident d’abandonner leur achat immobilier dès qu’ils ne sont pas en mesure de verser cet apport personnel. Or, les banques sont prêtes à accorder des prêts à 110% aux aspirants propriétaires sans apport, surtout s’ils bénéficient d’un statut de fonctionnaire. Pourquoi ? Tout simplement parce que les agents de la fonction publique ont une bonne image auprès des organismes financiers. Ces derniers profitent de la protection de l’emploi. Les licenciements sont très rares dans le secteur public c’est pourquoi on dit qu’un fonctionnaire le reste « à vie ». De plus, ils bénéficient d’un revenu fixe et légèrement plus élevé que celui accordé par le secteur privé. Comme ils ont également accès à des logements de service réglés par l’État, ils ne paient pas de loyers et ont un pouvoir d’achat plus élevé. Avec les fonctionnaires, les risques de défaut de paiement sont amoindris, c’est pourquoi les banques sont enclines à leur faire davantage confiance (voir ici).

Les astuces pour obtenir un prêt immobilier sans apport

Ne pas fournir d’apport personnel n’est pas une fatalité. Toutefois, cela ne signifie pas que le crédit est automatiquement accordé. La banque a besoin d’autres garanties à part la stabilité professionnelle. Souscrire à une assurance emprunteur de qualité en fait partie. Bonne nouvelle : les fonctionnaires ont des tarifs privilégiés auprès des mutuelles affiliées à la fonction publique. L’occasion de renforcer les garanties sans forcément payer plus cher. Il va également falloir présenter une caution. Là encore, il existe de nombreuses mutuelles pouvant porter caution gratuitement au fonctionnaire. Cette démarche évite de passer par l’hypothèque qui se révèle très onéreuse. Un emprunteur qui n’a pas réussi à trouver un organisme de caution peut se tourner vers des personnes tierces comme des parents proches. Cette approche est plus que favorable à l’accès à l’emprunt.

Si malgré toutes ces astuces, le souscripteur aboutit à une impasse, le plus sage est de se tourner vers les prêts aidés afin de constituer l’apport personnel. Parmi les plus connus s’inscrivent le PTZ+, le PAS, le prêt conventionné ou le crédit 1% logement. Sinon, solliciter un prêt personnel auprès de la famille ou des proches est une bonne alternative pour réunir le montant nécessaire.

À noter que les emprunteurs qui ont une épargne importante comme une assurance-vie, des actions ou des livrets, mais qui ne désirent pas désinvestir restent éligibles au crédit immobilier sans apport. Idem pour les investisseurs dans l’immobilier locatif. Le fait de percevoir des loyers mensuels garantit à la banque qu’ils sont en mesure de rembourser l’emprunt. Enfin, les jeunes ménages qui viennent de décrocher un emploi dans la fonction publique et qui n’ont pas encore eu le temps de se constituer une épargne peuvent aussi gagner les faveurs des organismes financiers, à condition de démontrer la gestion optimale de leur budget. L’absence de découverts bancaires, d’incidents de paiement et d’une multitude de crédits à la consommation augmente leurs chances.