Crédit consommation sans apport : explication, simulation et comparateur

Qui a dit que l’apport personnel était exclusif au crédit immobilier ? Fournir une contribution financière peut être demandé par la banque au moment de souscrire à un crédit à la consommation dont les sommes en jeu sont élevées. On pense notamment au crédit auto, mais les prêts travaux ou autres peuvent également faire partie du lot. La question qui se pose maintenant : cet apport personnel est-il obligatoire ? La réponse est « non ». Vous réussirez à obtenir un crédit à la consommation sans apport si vous répondez à certains critères imposés par les banques.

Crédit consommation sans apport : définition

L’apport personnel est un sujet récurrent dans le cadre d’un emprunt immobilier, mais rarement évoquer pour un prêt à la consommation. Et pourtant, il existe bel et bien notamment sur des demandes où les enjeux financiers sont importants. C’est le cas du prêt auto où le montant peut atteindre les 75 000 euros (seuil maximal autorisé pour un crédit à la consommation). Par définition, cet apport personnel représente la somme d’argent apportée par l’emprunteur pour financer l’acquisition de son bien et cela, avant l’obtention de l’emprunt bancaire. En accordant des crédits, les banques s’inscrivent toujours dans une démarche de mutualisation des risques. Cet apport va renforcer l’implication du candidat dans son projet en lui réclamant une partie de l’investissement. En général, la contribution demandée est de l’ordre de 10 à 30% du montant total du prêt. Elle va surtout servir à payer certains frais comme les frais de dossier ou les frais de caution. Quand on entend alors parler de crédit consommation sans apport, cela signifie que la banque n’exige pas une somme de départ de la part de l’emprunteur. Il s’agit d’une offre très plébiscitée, car tout le monde n’a pas forcément réussi à constituer une épargne suffisante. Trouver une telle proposition se révèle alors très avantageux.

L’importance de l’apport personnel dans un crédit

Il est relativement plus aisé d’obtenir un crédit à la consommation sans apport qu’un prêt immobilier, car les montants sont généralement plus faibles. Toutefois, lorsque les banques se montrent intransigeantes et se mettent à l’exiger de façon inflexible, c’est qu’il y a une raison. L’apport personnel est la garantie de votre sérieux dans le remboursement de l’emprunt. En réussissant à économiser un certain montant tous les mois, vous êtes perçu comme un bon épargnant. Pour l’organisme financier, cela signifie que vous serez en mesure de rembourser correctement le crédit, car vous êtes capable de gérer convenablement votre budget. D’un autre côté, présenter un apport personnel vous sera bénéfique dans la mesure où cela va réduire considérablement l’effort de prêt. Admettons que vous avez besoin de 35 000 euros et que vous pouvez fournir une contribution de 5000 euros. Vous n’aurez donc plus qu’à rembourser 30 000 euros. De plus, l’apport personnel est la porte d’accès vers de meilleures conditions bancaires. Plus il est élevé, plus l’établissement prêteur est enclin à faire baisser votre taux d’intérêt. L’absence de pénalités de remboursement anticipé ou de frais de dossier dans le contrat est même possible.

Quels sont les critères pour obtenir un crédit consommation sans apport ?

Pour obtenir un crédit à la consommation sans apport, vous allez devoir présenter un profil irréprochable, car votre profil sera passé au crible par la banque qui doit s’assurer de votre niveau de solvabilité. Votre stabilité professionnelle fera pencher la balance en votre faveur. Un fonctionnaire ou une personne travaillant avec un contrat à durée indéterminée a plus de chance. L’organisme financier tiendra aussi en compte de votre reste à vivre. Pas question de vous accorder un crédit si vous avez déjà du mal à joindre les deux bouts à chaque fin du mois. Avoir mensuellement des marges financières importantes donnera le ton sur votre aptitude de remboursement. Surtout, évitez autant que possible d’enchaîner la souscription à des crédits à la consommation ainsi que les découverts ou les incidents de paiement. Une mauvaise gestion financière dénote de votre incapacité à honorer votre engagement. Par ailleurs, sachez que votre âge peut également être un bon argument pour obtenir un crédit à la consommation sans apport. Si vous êtes jeune et que vous venez tout juste d’intégrer le milieu professionnel, la banque comprendra que vous n’avez pas eu assez de temps pour thésauriser.

Quels sont les différents types d’apport personnel ?

Il existe une foule de manières de constituer votre apport personnel. L’épargne représente la solution la plus plébiscitée à travers les différents livrets, l’assurance-vie ou encore le plan d’épargne entreprise. On l’avoue : quand les revenus suffisent à peine pour boucler les fins de mois, il n’est pas évident de thésauriser. Toutefois, si vous faites des petits efforts, vous pouvez y arriver. Pensez par exemple à augmenter vos heures supplémentaires ou à trouver un deuxième travail en tant que freelance ou consultant. Sinon, réduisez également les dépenses superflues et économisez l’argent gagné.

Si votre épargne est insuffisante pour combler le montant demandé pour l’apport, n’hésitez pas à passer par des prêts familiaux. Les dons familiaux, les héritages ou les plus-values issues de la revente d’un bien comptent également.

Le comparateur et simulateur de crédit consommation sans apport

La plus grande difficulté est de trouver l’offre de crédit sans apport la plus avantageuse, mais aussi d’avoir une idée sur les particularités financières du contrat. Pour obtenir toutes ces informations, rien de mieux que d’effectuer une simulation et une comparaison en ligne. Cette démarche est gratuite, rapide et sans engagement. De plus, elle ne vous astreint pas à des horaires, car elle se fait à tout moment de la journée. S’en priver se révèle alors comme une véritable erreur. La simulation vous aidera entre autres à connaître le montant des mensualités si vous faites l’impasse sur la contribution financière personnelle. Sachez d’ores et déjà que l’absence d’apport peut faire augmenter sensiblement vos mensualités. D’où l’importance de réaliser ensuite une comparaison afin de trouver l’offre proposant les taux les plus bas et des conditions de contrat attractives. Mettre en concurrence les différentes banques ne vous sera que favorable.