Crédit travaux sans apport : explication, simulation et comparateur

Vous souhaitez remettre votre logement au goût du jour, mais vous avez besoin d’un financement ? Le crédit travaux est un prêt d’argent destiné à financer toute sorte de travaux pour l’habitat. Que vous ne possédiez pas de trésorerie ou vous souhaitez la réserver pour un autre projet, le crédit travaux ne nécessite pas d’apport personnel. Toutefois pour le décrocher, les banques poseront des conditions.

L’apport dans le cadre d’un crédit travaux

L’apport personnel est une somme d’argent dont dispose un emprunteur et qui va servir à financer une partie de son projet en plus de la somme qu’il s’apprête à emprunter auprès de la banque. Cette somme peut provenir soit d’une épargne, de la vente d’un bien, d’une donation ou d’un héritage. Dans de rares cas, l’apport provient également d’un crédit à la consommation contracté spécialement pour cela. L’apport est bien vu par les établissements de prêt dans la mesure où cela prouve que son interlocuteur est un emprunteur sérieux, qu’il gère bien son argent et qu’il est capable de se constituer une épargne. Dans la vie, il arrive cependant que certains travaux soient nécessaires dans un logement sans que l’on soit en possession des sommes nécessaires. La famille s’agrandit et il devient impératif de gagner plus d’espace. Dans d’autres cas, il s’agit plus d’une raison esthétique qu’autre chose. Quelle que soit l’ampleur des travaux à effectuer, la seule manière d’obtenir les fonds rapidement c’est d’avoir recours à un crédit à la consommation affecté à vos travaux.

Crédit travaux sans apport : quelle possibilité ?

Contrairement au crédit immobilier, le prêt travaux n’exige pas d’apport personnel, du moins, pas systématiquement. Ne pas constituer un apport lors de la demande de crédit travaux n’est donc ni un frein dans l’obtention du financement souhaité ni un obstacle à la négociation pour obtenir un prêt au meilleur taux. Pour demander un tel crédit sans apport, il suffit d’en faire la demande et de laisser la banque étudier le dossier. Toutefois, ce n’est pas parce que l’apport n’est pas exigé que le financement est acquis de manière automatique. Comme dans tout prêt d’argent, l’organisme de prêt se doit de vérifier la solvabilité de son interlocuteur afin de déterminer quel est le risque de non-remboursement. Pour ce faire, il va étudier la situation professionnelle de l’emprunteur et notamment, s’il a un emploi stable ou non. C’est une façon pour la banque de réduire les risques de non-remboursement pour cause de perte d’emploi. Ensuite, elle va évaluer sa capacité d’emprunt et son taux d’endettement. D’une manière générale, les établissements bancaires n’admettent pas un taux d’endettement de plus de 33%. Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas consacrer plus du tiers de vos revenus fixes au remboursement de vos dettes, peu importe combien de crédit vous avez en cours. Il s’agit d’une initiative prise dans le but de limiter les cas de surendettement. Une fois votre dossier bien étudié, le banquier va vous demander un justificatif de travaux. Que vous effectuiez des travaux de rénovation et d’embellissement, des travaux énergétiques ou des travaux de décoration, vous êtes en mesure de demander des devis à vos prestataires et vous en servir comme justificatifs auprès de la banque.

Quel taux pour un crédit travaux sans apport ?

L’étude approfondie de votre demande de prêt permettra à la banque de décider s’il peut vous accorder le financement en toute confiance. Si vous bénéficiez d’un emploi stable et que vous n’avez pas d’autres crédits en cours, votre profil représentera peu de risques, ce qui encouragera le banquier à rédiger votre contrat. La notion de risque est primordiale en matière de crédit et pour cause, c’est sur la base du niveau de risque de non-remboursement que représente un client que le taux d’intérêt sera fixé. Ainsi, si un profil est bon, il profitera d’un taux faible qui réduit le montant de ses mensualités et donc le montant total de sa dette. Dans le cas contraire, le taux pratiqué sera élevé. Si le risque est trop important, comme dans le cas d’un travailleur en CDD, le crédit peut même lui être refusé. Quel que soit votre profil, il existe un moyen pour faire pencher la balance de votre côté, notamment un profil bancaire fiable. Vous devez alors faire en sorte de ne pas connaitre de découvert sur votre compte courant et de présenter un livret d’épargne. L’idée c’est de montrer à votre banquier une bonne image de vous et lui démontrer que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté lui prouvera votre sérieux même si cet argent ne servira pas d’apport. Vous aurez ainsi la chance de bénéficier d’un taux plus bas que celui annoncé publiquement. Les taux varient donc selon les établissements et selon les cas. Et comme un crédit vous engage, il est important de savoir dans quoi vous vous engagez avant de prendre une décision. Le meilleur moyen de connaitre les taux appliqués pour son cas c’est d’effectuer une simulation de crédit travaux en ligne sur un site spécialisé. Il vous faudra remplir un formulaire de simulation avec comme critère principal l’absence d’apport. Les résultats affichés vous donneront ensuite une idée plus précise du taux appliqué dans votre cas. Le simulateur vous offre aussi l’occasion de simuler un prêt travaux avec apport pour savoir si finalement il ne serait pas profitable d’avancer une partie des fonds.

Comparer les offres pour trouver un crédit travaux au meilleur taux

Pour dénicher le meilleur crédit travaux, il est conseillé d’utiliser un comparateur de crédits en ligne. Cet outil vous permettra de recevoir des propositions en fonction des informations que vous aurez fournies sur le formulaire de demande. Vous serez alors reconduit sur une page de résultats qui présentera les différentes offres de prêts disponibles d’après vos critères, ce qui vous donnera l’occasion de comparer les taux et opter pour le plus avantageux. Une fois que vous aurez fait votre choix, il vous est possible de procéder à la souscription du financement immédiatement en ligne. À noter que le comparateur en ligne est gratuit et sans engagement.